L'équipe Vigil@nce veille les vulnérabilités publiques qui affectent votre parc informatique, puis propose des correctifs sécurité, une base et des outils pour y remédier.

Vulnérabilités informatiques de Synology RS***

annonce de vulnérabilité informatique 27547

Synology DSM : obtention d'information

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut contourner les restrictions d'accès aux données de Synology DSM, afin d'obtenir des informations sensibles.
Produits concernés : Synology DSM, Synology DS***, Synology RS***.
Gravité : 2/4.
Conséquences : lecture de données.
Provenance : client intranet.
Date création : 17/10/2018.
Références : Synology-SA-18:55, VIGILANCE-VUL-27547.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut contourner les restrictions d'accès aux données de Synology DSM, afin d'obtenir des informations sensibles.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

bulletin de vulnérabilité 27173

Synology DSM : Man-in-the-Middle via Web Proxy Auto-Discovery

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut se positionner en Man-in-the-Middle via Web Proxy Auto-Discovery sur Synology DSM, afin de lire ou modifier des données de la session.
Produits concernés : Synology DSM, Synology DS***, Synology RS***.
Gravité : 2/4.
Conséquences : lecture de données, création/modification de données.
Provenance : serveur internet.
Date création : 06/09/2018.
Références : Synology-SA-18:53, VIGILANCE-VUL-27173, VU#598349.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut se positionner en Man-in-the-Middle via Web Proxy Auto-Discovery sur Synology DSM, afin de lire ou modifier des données de la session.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

alerte de vulnérabilité informatique CVE-2018-15473

OpenSSH : obtention d'information via Username Enumeration

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut contourner les restrictions d'accès aux données via Username Enumeration de OpenSSH, afin d'obtenir des informations sensibles.
Produits concernés : Blue Coat CAS, ProxySG par Blue Coat, SGOS par Blue Coat, Debian, Fedora, AIX, Copssh, McAfee Web Gateway, Data ONTAP, OpenSSH, openSUSE Leap, Solaris, pfSense, SIMATIC, SUSE Linux Enterprise Desktop, SLES, Symantec Content Analysis, ProxySG par Symantec, SGOS par Symantec, Synology DSM, Synology DS***, Synology RS***, Ubuntu, WindRiver Linux.
Gravité : 2/4.
Conséquences : lecture de données.
Provenance : client intranet.
Date création : 16/08/2018.
Références : bulletinjan2019, CERTFR-2018-AVI-410, CVE-2018-15473, DLA-1474-1, DSA-4280-1, FEDORA-2018-065a7722ee, FEDORA-2018-f56ded11c4, NTAP-20181101-0001, openSUSE-SU-2018:3801-1, openSUSE-SU-2018:3946-1, SB10267, SSB-439005, SUSE-SU-2018:3540-1, SUSE-SU-2018:3686-1, SUSE-SU-2018:3768-1, SUSE-SU-2018:3776-1, SUSE-SU-2018:3781-1, SUSE-SU-2018:3910-1, SYMSA1469, USN-3809-1, VIGILANCE-VUL-27016.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut contourner les restrictions d'accès aux données via Username Enumeration de OpenSSH, afin d'obtenir des informations sensibles.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

avis de vulnérabilité informatique CVE-2018-10858 CVE-2018-10918 CVE-2018-10919

Samba : multiples vulnérabilités

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut employer plusieurs vulnérabilités de Samba.
Produits concernés : Debian, Fedora, IBM i, QRadar SIEM, openSUSE Leap, Solaris, RHEL, Samba, Slackware, SUSE Linux Enterprise Desktop, SLES, Synology DSM, Synology DS***, Synology RS***, Ubuntu, WindRiver Linux.
Gravité : 2/4.
Conséquences : accès/droits utilisateur, déni de service du service.
Provenance : client intranet.
Nombre de vulnérabilités dans ce bulletin : 5.
Date création : 14/08/2018.
Références : bulletinjul2018, CERTFR-2018-AVI-384, CVE-2018-10858, CVE-2018-10918, CVE-2018-10919, CVE-2018-1139, CVE-2018-1140, DLA-1539-1, DSA-4271-1, FEDORA-2018-8e4d871867, FEDORA-2018-bc22d6c7bc, ibm10730345, ibm10874886, openSUSE-SU-2018:2396-1, openSUSE-SU-2018:2400-1, openSUSE-SU-2018:3211-1, RHSA-2018:3056-01, SSA:2018-229-02, SUSE-SU-2018:2318-1, SUSE-SU-2018:2319-1, SUSE-SU-2018:2320-1, SUSE-SU-2018:2321-1, SUSE-SU-2018:2329-1, SUSE-SU-2018:2339-1, SUSE-SU-2018:3161-1, USN-3738-1, VIGILANCE-VUL-26979.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut employer plusieurs vulnérabilités de Samba.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

avis de vulnérabilité informatique CVE-2018-14526

wpa_supplicant : obtention d'information via EAPOL-Key Decryption

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut contourner les restrictions d'accès aux données via EAPOL-Key Decryption de wpa_supplicant, afin d'obtenir des informations sensibles.
Produits concernés : Debian, Fedora, FreeBSD, openSUSE Leap, pfSense, RHEL, SLES, Synology DSM, Synology DS***, Synology RS***, Ubuntu, Unix (plateforme) ~ non exhaustif, WindRiver Linux.
Gravité : 2/4.
Conséquences : lecture de données.
Provenance : liaison radio.
Date création : 10/08/2018.
Références : CVE-2018-14526, DLA-1462-1, FEDORA-2018-41dfadd21a, FreeBSD-SA-18:11.hostapd, openSUSE-SU-2018:3527-1, openSUSE-SU-2018:3539-1, RHSA-2018:3107-01, SUSE-SU-2018:3480-1, USN-3745-1, VIGILANCE-VUL-26949.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut contourner les restrictions d'accès aux données via EAPOL-Key Decryption de wpa_supplicant, afin d'obtenir des informations sensibles.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

bulletin de vulnérabilité CVE-2018-3665

Intel Microprocessors : obtention d'information via Lazy FP State Restore

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut contourner les restrictions d'accès aux données via Lazy FP State Restore de Intel Microprocessors, afin d'obtenir des informations sensibles.
Produits concernés : Mac OS X, XenServer, Debian, BIG-IP Hardware, TMOS, Fedora, FreeBSD, QRadar SIEM, Junos Space, Linux, Windows 10, Windows 2008 R0, Windows 2008 R2, Windows 2012, Windows 2016, Windows 7, Windows 8, Windows RT, OpenBSD, openSUSE Leap, RHEL, SUSE Linux Enterprise Desktop, SLES, Synology DSM, Synology DS***, Synology RS***, Ubuntu, Xen.
Gravité : 2/4.
Conséquences : lecture de données.
Provenance : shell utilisateur.
Date création : 14/06/2018.
Références : ADV180016, CERTFR-2018-AVI-290, CERTFR-2018-AVI-292, CERTFR-2018-AVI-295, CERTFR-2018-AVI-296, CERTFR-2018-AVI-299, CERTFR-2018-AVI-301, CERTFR-2018-AVI-308, CERTFR-2018-AVI-312, CERTFR-2018-AVI-319, CERTFR-2018-AVI-321, CERTFR-2018-AVI-330, CERTFR-2018-AVI-584, CTX235745, CVE-2018-3665, DLA-1422-1, DLA-1422-2, DSA-4232-1, FEDORA-2018-d3cb6f113c, FreeBSD-SA-18:07.lazyfpu, HT208937, ibm10742755, INTEL-SA-00145, JSA10917, K21344224, openSUSE-SU-2018:1773-1, openSUSE-SU-2018:2116-1, openSUSE-SU-2018:2211-1, RHSA-2018:1852-01, RHSA-2018:1944-01, RHSA-2018:2164-01, RHSA-2018:2165-01, SUSE-SU-2018:1761-1, SUSE-SU-2018:1762-1, SUSE-SU-2018:1772-1, SUSE-SU-2018:1816-1, SUSE-SU-2018:1821-1, SUSE-SU-2018:1846-1, SUSE-SU-2018:1849-1, SUSE-SU-2018:1855-1, SUSE-SU-2018:1981-1, SUSE-SU-2018:2037-1, SUSE-SU-2018:2056-1, SUSE-SU-2018:2059-1, SUSE-SU-2018:2069-1, SUSE-SU-2018:2081-1, SUSE-SU-2018:2528-1, Synology-SA-18:31, USN-3696-1, USN-3696-2, USN-3698-1, USN-3698-2, VIGILANCE-VUL-26423, XSA-267.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut contourner les restrictions d'accès aux données via Lazy FP State Restore de Intel Microprocessors, afin d'obtenir des informations sensibles.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

alerte de vulnérabilité informatique CVE-2017-12075 CVE-2018-8916

Synology DiskStation Manager : multiples vulnérabilités

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut employer plusieurs vulnérabilités de Synology DiskStation Manager.
Produits concernés : Synology DSM, Synology DS***, Synology RS***.
Gravité : 3/4.
Conséquences : accès/droits privilégié, accès/droits utilisateur.
Provenance : client intranet.
Nombre de vulnérabilités dans ce bulletin : 2.
Date création : 23/05/2018.
Références : CVE-2017-12075, CVE-2018-8916, Synology-SA-18:24, VIGILANCE-VUL-26206.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut employer plusieurs vulnérabilités de Synology DiskStation Manager.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

annonce de vulnérabilité informatique CVE-2018-1122 CVE-2018-1123 CVE-2018-1124

procps : multiples vulnérabilités

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut employer plusieurs vulnérabilités de procps.
Produits concernés : Debian, Fedora, Junos Space, McAfee Web Gateway, openSUSE Leap, RHEL, Slackware, SUSE Linux Enterprise Desktop, SLES, Synology DSM, Synology DS***, Synology RS***, Ubuntu.
Gravité : 2/4.
Conséquences : conséquence inconnue, accès/droits administrateur, accès/droits privilégié, accès/droits utilisateur, accès/droits client, lecture de données, création/modification de données, effacement de données, transit de données, déni de service du serveur, déni de service du service, déni de service du client, camouflage.
Provenance : shell utilisateur.
Nombre de vulnérabilités dans ce bulletin : 5.
Date création : 23/05/2018.
Références : CVE-2018-1122, CVE-2018-1123, CVE-2018-1124, CVE-2018-1125, CVE-2018-1126, DLA-1390-1, DSA-4208-1, FEDORA-2018-bba8fed5ab, FEDORA-2018-de5de06754, JSA10917, openSUSE-SU-2018:1848-1, openSUSE-SU-2019:0291-1, RHSA-2018:1700-01, RHSA-2018:1777-01, RHSA-2018:2267-01, RHSA-2018:2268-01, SB10241, SSA:2018-142-03, SUSE-SU-2018:1836-1, SUSE-SU-2018:2042-1, SUSE-SU-2018:2451-2, SUSE-SU-2019:0450-1, Synology-SA-18:51, USN-3658-1, USN-3658-2, USN-3658-3, VIGILANCE-VUL-26197.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut employer plusieurs vulnérabilités de procps.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

alerte de vulnérabilité CVE-2018-8897

Noyau Linux : élévation de privilèges via DB Exceptions

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut contourner les restrictions via DB Exceptions du noyau Linux, afin d'élever ses privilèges.
Produits concernés : Debian, BIG-IP Hardware, TMOS, FreeBSD, QRadar SIEM, Linux, pfSense, RHEL, SUSE Linux Enterprise Desktop, SLES, Synology DSM, Synology DS***, Synology RS***, Ubuntu, WindRiver Linux.
Gravité : 2/4.
Conséquences : accès/droits administrateur, accès/droits privilégié.
Provenance : shell utilisateur.
Date création : 09/05/2018.
Références : CERTFR-2018-AVI-224, CERTFR-2018-AVI-226, CERTFR-2018-AVI-228, CERTFR-2018-AVI-232, CERTFR-2018-AVI-584, CVE-2018-8897, DLA-1392-1, DSA-4196-1, FreeBSD-SA-18:06.debugreg, ibm10742755, K17403481, RHSA-2018:1318-01, RHSA-2018:1319-01, RHSA-2018:1345-01, RHSA-2018:1346-01, RHSA-2018:1347-01, RHSA-2018:1348-01, RHSA-2018:1349-01, RHSA-2018:1350-01, RHSA-2018:1351-01, RHSA-2018:1352-01, RHSA-2018:1353-01, RHSA-2018:1354-01, RHSA-2018:1355-01, SUSE-SU-2018:1171-1, SUSE-SU-2018:1172-1, SUSE-SU-2018:1173-1, SUSE-SU-2018:1220-1, SUSE-SU-2018:1221-1, Synology-SA-18:51, USN-3641-1, USN-3641-2, VIGILANCE-VUL-26071, VU#631579.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut contourner les restrictions via DB Exceptions du noyau Linux, afin d'élever ses privilèges.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

bulletin de vulnérabilité CVE-2018-8897

Xen : élévation de privilèges via Debug Exceptions

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant, dans un système invité, peut contourner les restrictions via Debug Exceptions de Xen, afin d'élever ses privilèges sur le système hôte.
Produits concernés : XenServer, Debian, Fedora, openSUSE Leap, SUSE Linux Enterprise Desktop, SLES, Synology DSM, Synology DS***, Synology RS***, Xen.
Gravité : 2/4.
Conséquences : accès/droits administrateur, accès/droits privilégié.
Provenance : shell utilisateur.
Date création : 09/05/2018.
Références : CERTFR-2018-AVI-225, CERTFR-2018-AVI-229, CTX234679, CVE-2018-8897, DLA-1383-1, DLA-1577-1, DSA-4201-1, FEDORA-2018-7cd077ddd3, FEDORA-2018-98684f429b, FEDORA-2018-a7ac26523d, openSUSE-SU-2018:1274-1, SUSE-SU-2018:1177-1, SUSE-SU-2018:1181-1, SUSE-SU-2018:1184-1, SUSE-SU-2018:1202-1, SUSE-SU-2018:1203-1, SUSE-SU-2018:1216-1, VIGILANCE-VUL-26063, XSA-260.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant, dans un système invité, peut contourner les restrictions via Debug Exceptions de Xen, afin d'élever ses privilèges sur le système hôte.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)
Notre base de données contient d'autres bulletins. Vous pouvez utiliser un essai gratuit pour les consulter.

Consulter les informations sur Synology RS*** :