L'équipe Vigil@nce veille les vulnérabilités publiques qui affectent votre parc informatique, puis propose des correctifs sécurité, une base et des outils pour y remédier.

Vulnérabilités informatiques de Unified Contact Center Express

vulnérabilité CVE-2013-1214

Cisco Unified Contact Center Express : lecture des scripts

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant non authentifié peut lire les scripts de Cisco Unified Contact Center Express, afin d'obtenir des informations sensibles.
Produits concernés : Cisco Unified CCX.
Gravité : 2/4.
Conséquences : lecture de données.
Provenance : client intranet.
Date création : 22/04/2013.
Références : BID-59358, CSCuf77546, CVE-2013-1214, VIGILANCE-VUL-12700.

Description de la vulnérabilité

Le produit Cisco Unified Contact Center Express utilise un dépôt pour stocker ses scripts.

Cependant, les utilisateurs anonymes peuvent lire le contenu de ce dépôt.

Un attaquant non authentifié peut donc lire les scripts de Cisco Unified Contact Center Express, afin d'obtenir des informations sensibles.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

annonce de vulnérabilité informatique CVE-2011-2583

Cisco Unified Contact Center : déni de service

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut employer des données réseau pour mener un déni de service sur Cisco Unified Contact Center.
Produits concernés : Cisco Unified CCX.
Gravité : 2/4.
Conséquences : déni de service du service.
Provenance : client intranet.
Date création : 09/05/2012.
Références : CSCth33834, CVE-2011-2583, VIGILANCE-VUL-11607.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut employer des données réseau pour mener un déni de service sur Cisco Unified Contact Center.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

vulnérabilité CVE-2011-3315

Cisco Unified Communications Manager, Contact Center Express : lecture de fichiers

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant distant non authentifié peut employer l'interface web de Cisco Unified Communications Manager et Cisco Unified Contact Center Express, afin de lire un fichier du système.
Produits concernés : Cisco CUCM, Cisco Unified CCX.
Gravité : 2/4.
Conséquences : lecture de données.
Provenance : client intranet.
Date création : 27/10/2011.
Date révision : 08/11/2011.
Références : BID-50372, CERTA-2011-AVI-601, cisco-sa-20111026-cucm, cisco-sa-20111026-uccx, CSCth09343, CSCts44049, CVE-2011-3315, DDIVRT-2011-35, VIGILANCE-VUL-11100.

Description de la vulnérabilité

Le produit Cisco Unified Communications Manager propose une interface web, accessible sur le port 8080/tcp. Le produit Cisco Unified Contact Center Express propose une interface web, accessible sur les ports 8080/tcp et 9080/tcp.

Cependant, ces sites web ne filtrent pas correctement les requêtes de la forme "../../", ce qui permet à un attaquant de parcourir l'arborescence, afin de lire un fichier situé hors du répertoire du produit.

Un attaquant distant non authentifié peut donc employer l'interface web de Cisco Unified Communications Manager et Cisco Unified Contact Center Express, afin de lire un fichier du système.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

bulletin de vulnérabilité informatique CVE-2010-1570 CVE-2010-1571

Cisco Unified Contact Center Express : deux vulnérabilités

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut mener un déni de service ou lire un fichier via Cisco Unified Contact Center Express.
Produits concernés : Cisco Unified CCX.
Gravité : 3/4.
Conséquences : lecture de données, déni de service du service.
Provenance : client intranet.
Nombre de vulnérabilités dans ce bulletin : 2.
Date création : 09/06/2010.
Références : 111897, 111998, BID-40680, BID-40684, CERTA-2010-AVI-256, cisco-amb-20100609-uccx, cisco-sa-20100609-uccx, CSCso89629, CSCsx76165, CVE-2010-1570, CVE-2010-1571, VIGILANCE-VUL-9698.

Description de la vulnérabilité

Deux vulnérabilités ont été annoncées dans Cisco Unified Contact Center Express.

Lorsque ICD (Integrated Call Distribution) est activé, le serveur CTI (Computer Telephony Integration) écoute sur le port 42027/tcp. Un attaquant peut envoyer un message CTI malformé, afin de redémarrer le serveur CTI. [grav:3/4; BID-40684, CERTA-2010-AVI-256, CSCso89629, CVE-2010-1570]

Un attaquant peut envoyer un message Bootstrap sur le port 6295/tcp, afin de lire un ficher présent sur le système. [grav:3/4; BID-40680, CSCsx76165, CVE-2010-1571]

Un attaquant peut donc mener un déni de service ou lire un fichier via Cisco Unified Contact Center Express.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)
Notre base de données contient d'autres bulletins. Vous pouvez utiliser un essai gratuit pour les consulter.

Consulter les informations sur Unified Contact Center Express :