L'équipe Vigil@nce veille les vulnérabilités publiques qui affectent votre parc informatique, puis propose des correctifs sécurité, une base et des outils pour y remédier.

Vulnérabilités informatiques de iPhone

avis de vulnérabilité informatique CVE-2017-13799 CVE-2017-13804 CVE-2017-13805

Apple iOS : multiples vulnérabilités

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut employer plusieurs vulnérabilités de Apple iOS.
Produits concernés : iOS par Apple, iPhone.
Gravité : 3/4.
Conséquences : accès/droits administrateur, accès/droits privilégié, accès/droits utilisateur, lecture de données, création/modification de données, effacement de données, déni de service du serveur, déni de service du service, déni de service du client.
Provenance : document.
Nombre de vulnérabilités dans ce bulletin : 6.
Date création : 02/11/2017.
Références : CERTFR-2017-AVI-385, CERTFR-2017-AVI-418, CVE-2017-13799, CVE-2017-13804, CVE-2017-13805, CVE-2017-13844, CVE-2017-13849, CVE-2017-7113, HT208222, VIGILANCE-VUL-24279.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut employer plusieurs vulnérabilités de Apple iOS.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

alerte de vulnérabilité informatique CVE-2017-7087 CVE-2017-7089 CVE-2017-7090

WebKitGTK+ : multiples vulnérabilités

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut employer plusieurs vulnérabilités de WebKitGTK+.
Produits concernés : iOS par Apple, iPhone, openSUSE Leap, SLES, Ubuntu.
Gravité : 2/4.
Conséquences : conséquence inconnue, accès/droits administrateur, accès/droits privilégié, accès/droits utilisateur, accès/droits client, lecture de données, création/modification de données, effacement de données, transit de données, déni de service du serveur, déni de service du service, déni de service du client, camouflage.
Provenance : document.
Nombre de vulnérabilités dans ce bulletin : 17.
Date création : 24/10/2017.
Références : APPLE-SA-2017-09-19-1, APPLE-SA-2017-09-25-4, CVE-2017-7087, CVE-2017-7089, CVE-2017-7090, CVE-2017-7091, CVE-2017-7092, CVE-2017-7093, CVE-2017-7095, CVE-2017-7096, CVE-2017-7098, CVE-2017-7100, CVE-2017-7102, CVE-2017-7104, CVE-2017-7107, CVE-2017-7109, CVE-2017-7111, CVE-2017-7117, CVE-2017-7120, HT208144, openSUSE-SU-2018:0044-1, openSUSE-SU-2018:0326-1, SUSE-SU-2018:0219-1, USN-3460-1, VIGILANCE-VUL-24216.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut employer plusieurs vulnérabilités de WebKitGTK+.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

avis de vulnérabilité CVE-2017-13077 CVE-2017-13078 CVE-2017-13079

WPA2 : obtention d'information via Key Reinstallation Attacks

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut contourner les restrictions d'accès aux données via Key Reinstallation Attacks de WPA2, afin d'obtenir des informations sensibles.
Produits concernés : SNS, iOS par Apple, iPhone, Mac OS X, ArubaOS, Cisco Aironet, Cisco AnyConnect Secure Mobility Client, ASA, Meraki MR***, Cisco IP Phone, Cisco Wireless IP Phone, Debian, Fedora, FortiGate, FortiOS, FreeBSD, Android OS, Junos OS, SSG, Linux, Windows 10, Windows 2008 R0, Windows 2008 R2, Windows 2012, Windows 2016, Windows 7, Windows 8, Windows (plateforme) ~ non exhaustif, Windows RT, NetBSD, NetScreen Firewall, ScreenOS, OpenBSD, openSUSE Leap, pfSense, 802.11 (protocole), RHEL, RuggedSwitch, SIMATIC, Slackware, SUSE Linux Enterprise Desktop, SLES, Synology DSM, Synology DS***, Synology RS***, Ubuntu, Unix (plateforme) ~ non exhaustif, WindRiver Linux.
Gravité : 3/4.
Conséquences : lecture de données.
Provenance : liaison radio.
Nombre de vulnérabilités dans ce bulletin : 10.
Date création : 16/10/2017.
Références : ARUBA-PSA-2017-007, CERTFR-2017-ALE-014, CERTFR-2017-AVI-357, CERTFR-2017-AVI-358, CERTFR-2017-AVI-359, CERTFR-2017-AVI-360, CERTFR-2017-AVI-361, CERTFR-2017-AVI-363, CERTFR-2017-AVI-373, CERTFR-2017-AVI-379, CERTFR-2017-AVI-383, CERTFR-2017-AVI-390, CERTFR-2017-AVI-441, CERTFR-2017-AVI-478, CERTFR-2018-AVI-014, CERTFR-2018-AVI-048, cisco-sa-20171016-wpa, CVE-2017-13077, CVE-2017-13078, CVE-2017-13079, CVE-2017-13080, CVE-2017-13081, CVE-2017-13082, CVE-2017-13084, CVE-2017-13086, CVE-2017-13087, CVE-2017-13088, DLA-1150-1, DLA-1200-1, DLA-1573-1, DSA-3999-1, FEDORA-2017-12e76e8364, FEDORA-2017-45044b6b33, FEDORA-2017-60bfb576b7, FEDORA-2017-cfb950d8f4, FEDORA-2017-fc21e3856b, FG-IR-17-196, FreeBSD-SA-17:07.wpa, HT208221, HT208222, HT208334, HT208394, JSA10827, K-511282, KRACK Attacks, openSUSE-SU-2017:2755-1, openSUSE-SU-2017:2846-1, openSUSE-SU-2017:2896-1, openSUSE-SU-2017:2905-1, openSUSE-SU-2017:3144-1, RHSA-2017:2907-01, RHSA-2017:2911-01, SSA:2017-291-02, SSA-418456, SSA-901333, STORM-2017-005, SUSE-SU-2017:2745-1, SUSE-SU-2017:2752-1, SUSE-SU-2017:2847-1, SUSE-SU-2017:2869-1, SUSE-SU-2017:2908-1, SUSE-SU-2017:2920-1, SUSE-SU-2017:3106-1, SUSE-SU-2017:3165-1, SUSE-SU-2017:3265-1, SUSE-SU-2017:3267-1, SUSE-SU-2018:0040-1, SUSE-SU-2018:0171-1, Synology-SA-17:60, Synology-SA-17:60 KRACK, USN-3455-1, USN-3505-1, VIGILANCE-VUL-24144, VU#228519.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut contourner les restrictions d'accès aux données via Key Reinstallation Attacks de WPA2, afin d'obtenir des informations sensibles.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

bulletin de vulnérabilité informatique CVE-2017-0781 CVE-2017-0782 CVE-2017-0783

Bluetooth Drivers : multiples vulnérabilités

Synthèse de la vulnérabilité

Plusieurs vulnérabilités ont été annoncées dans plusieurs implémentations de pilotes Bluetooth.
Produits concernés : iOS par Apple, iPhone, Android OS, Linux, Windows 10, Windows 2008 R0, Windows 2008 R2, Windows 2012, Windows 2016, Windows 7, Windows 8, Windows RT, SUSE Linux Enterprise Desktop, SLES, Unix (plateforme) ~ non exhaustif.
Gravité : 2/4.
Conséquences : accès/droits administrateur, accès/droits privilégié, accès/droits utilisateur, déni de service du serveur, déni de service du service.
Provenance : liaison radio.
Nombre de vulnérabilités dans ce bulletin : 7.
Date création : 12/09/2017.
Dates révisions : 13/09/2017, 13/09/2017.
Références : BlueBorne, CVE-2017-0781, CVE-2017-0782, CVE-2017-0783, CVE-2017-0785, CVE-2017-1000250, CVE-2017-1000251, CVE-2017-8628, SUSE-SU-2019:0510-1, VIGILANCE-VUL-23818, VU#240311.

Description de la vulnérabilité

Plusieurs vulnérabilités ont été annoncées dans plusieurs implémentations de pilotes Bluetooth :
 - Android : Information Leak Vulnerability (CVE-2017-0785) - VIGILANCE-VUL-23741
 - Android : Remote Code Execution Vulnerability #1 (CVE-2017-0781) - VIGILANCE-VUL-23741
 - Android : Remote Code Execution vulnerability #2 (CVE-2017-0782) - VIGILANCE-VUL-23741
 - Android : Man in The Middle attack (CVE-2017-0783) - VIGILANCE-VUL-23741
 - Windows : Man in The Middle attack (CVE-2017-8628) - VIGILANCE-VUL-23826
 - Linux : BlueZ Information leak vulnerability (CVE-2017-1000250) - VIGILANCE-VUL-23829
 - Linux : Kernel > 3.3 Stack overflow (CVE-2017-1000251) - VIGILANCE-VUL-23830
 - iOS : Remote code execution via Low Energy Audio Protocol (CVE-2017-14315) - atténué par iOS 10

Ce bulletin sert de chapeau, car toutes ces vulnérabilités ont été regroupées sous le nom "BlueBorne". Les bulletins individuels sont référencés à la fin de chaque ligne.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

annonce de vulnérabilité informatique 23537

Apple iOS : obtention d'information via UI SMS Access Permission

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut contourner les restrictions d'accès aux données via UI SMS Access Permission de Apple iOS, afin d'obtenir des informations sensibles.
Produits concernés : iOS par Apple, iPhone.
Gravité : 1/4.
Conséquences : lecture de données.
Provenance : shell utilisateur.
Date création : 16/08/2017.
Références : VIGILANCE-VUL-23537.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut contourner les restrictions d'accès aux données via UI SMS Access Permission de Apple iOS, afin d'obtenir des informations sensibles.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

annonce de vulnérabilité CVE-2017-7018 CVE-2017-7030 CVE-2017-7034

WebKitGTK : multiples vulnérabilités

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut employer plusieurs vulnérabilités de WebKitGTK.
Produits concernés : iOS par Apple, iPhone, Fedora, openSUSE Leap, SUSE Linux Enterprise Desktop, SLES, Ubuntu.
Gravité : 2/4.
Conséquences : conséquence inconnue, accès/droits administrateur, accès/droits privilégié, accès/droits utilisateur, accès/droits client, lecture de données, création/modification de données, effacement de données, transit de données, déni de service du serveur, déni de service du service, déni de service du client, camouflage.
Provenance : document.
Nombre de vulnérabilités dans ce bulletin : 11.
Date création : 28/07/2017.
Références : APPLE-SA-2017-07-19-1, CVE-2017-7018, CVE-2017-7030, CVE-2017-7034, CVE-2017-7037, CVE-2017-7039, CVE-2017-7046, CVE-2017-7048, CVE-2017-7055, CVE-2017-7056, CVE-2017-7061, CVE-2017-7064, FEDORA-2017-24bddb96b5, FEDORA-2017-73d6a0dfbb, FEDORA-2017-9d572cc64a, openSUSE-SU-2017:2991-1, openSUSE-SU-2018:0326-1, SUSE-SU-2017:2933-1, SUSE-SU-2018:0219-1, USN-3376-1, VIGILANCE-VUL-23382.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut employer plusieurs vulnérabilités de WebKitGTK.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

vulnérabilité CVE-2017-9417

Broadcom BCM43xx : exécution de code via Wi-Fi

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut utiliser une vulnérabilité via Wi-Fi de Broadcom BCM43xx, afin d'exécuter du code.
Produits concernés : iOS par Apple, iPhone, Mac OS X, Debian, Fedora, Android OS, Chrome, Windows 10, Windows 2008 R0, Windows 2008 R2, Windows 2012, Windows 2016, Windows 7, Windows 8, Windows RT, Opera.
Gravité : 3/4.
Conséquences : accès/droits administrateur, accès/droits privilégié, accès/droits utilisateur.
Provenance : liaison radio.
Date création : 20/07/2017.
Références : APPLE-SA-2017-07-19-1, APPLE-SA-2017-07-19-2, Broadpwn, CERTFR-2017-AVI-244, CVE-2017-9417, DLA-1573-1, FEDORA-2017-355ac8a91a, FEDORA-2017-a253644369, HT207922, VIGILANCE-VUL-23300.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut utiliser une vulnérabilité via Wi-Fi de Broadcom BCM43xx, afin d'exécuter du code.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

bulletin de vulnérabilité informatique CVE-2017-2517 CVE-2017-7006 CVE-2017-7007

Apple iOS : multiples vulnérabilités

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut employer plusieurs vulnérabilités de Apple iOS.
Produits concernés : iOS par Apple, iPhone.
Gravité : 3/4.
Conséquences : accès/droits privilégié, accès/droits utilisateur, lecture de données, création/modification de données, déni de service du serveur, déni de service du service.
Provenance : client internet.
Nombre de vulnérabilités dans ce bulletin : 35.
Date création : 20/07/2017.
Références : 1230, 1234, 1236, 1240, 1241, 1242, 1243, 1244, 1245, 1246, 1247, 1249, 1250, 1256, 1262, APPLE-SA-2017-07-19-1, CERTFR-2017-AVI-229, CVE-2017-2517, CVE-2017-7006, CVE-2017-7007, CVE-2017-7008, CVE-2017-7009, CVE-2017-7010, CVE-2017-7011, CVE-2017-7012, CVE-2017-7013, CVE-2017-7019, CVE-2017-7020, CVE-2017-7022, CVE-2017-7023, CVE-2017-7024, CVE-2017-7025, CVE-2017-7026, CVE-2017-7027, CVE-2017-7028, CVE-2017-7029, CVE-2017-7038, CVE-2017-7040, CVE-2017-7041, CVE-2017-7042, CVE-2017-7043, CVE-2017-7047, CVE-2017-7049, CVE-2017-7052, CVE-2017-7058, CVE-2017-7059, CVE-2017-7060, CVE-2017-7062, CVE-2017-7063, CVE-2017-7068, CVE-2017-7069, CVE-2017-8248, VIGILANCE-VUL-23298.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut employer plusieurs vulnérabilités de Apple iOS.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

bulletin de vulnérabilité informatique CVE-2017-11103

Heimdal Kerberos : Man-in-the-Middle

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut se positionner en Man-in-the-Middle sur Heimdal Kerberos, afin de lire ou modifier des données de la session.
Produits concernés : iOS par Apple, iPhone, Mac OS X, Debian, Fedora, FreeBSD, NetBSD, openSUSE Leap, Solaris, Samba, Slackware, SUSE Linux Enterprise Desktop, SLES, Synology DSM, Synology DS***, Synology RS***, Ubuntu.
Gravité : 3/4.
Conséquences : lecture de données, création/modification de données.
Provenance : serveur internet.
Date création : 12/07/2017.
Références : APPLE-SA-2017-09-19-1, APPLE-SA-2017-09-25-1, APPLE-SA-2017-09-25-4, bulletinjul2017, CERTFR-2017-AVI-214, CVE-2017-11103, DLA-1027-1, DSA-3909-1, DSA-3912-1, FEDORA-2017-2afe501b36, FEDORA-2017-5d6a9e0c9c, FreeBSD-SA-17:05.heimdal, HT208144, HT208221, openSUSE-SU-2017:2180-1, openSUSE-SU-2017:2311-1, SSA:2017-195-02, SUSE-SU-2017:2237-1, Synology-SA-17:31, USN-3353-1, USN-3353-2, USN-3353-3, USN-3353-4, VIGILANCE-VUL-23218.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut se positionner en Man-in-the-Middle sur Heimdal Kerberos, afin de lire ou modifier des données de la session.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)

alerte de vulnérabilité CVE-2016-9063

expat : débordement d'entier via XML_Parse

Synthèse de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer un débordement d'entier via XML_Parse() de expat, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code.
Produits concernés : iOS par Apple, iPhone, Mac OS X, Fedora, openSUSE Leap, Python, Slackware, Nessus, WindRiver Linux.
Gravité : 2/4.
Conséquences : accès/droits utilisateur, déni de service du service, déni de service du client.
Provenance : document.
Date création : 12/07/2017.
Références : APPLE-SA-2017-09-19-1, APPLE-SA-2017-09-25-1, APPLE-SA-2017-09-25-4, CERTFR-2018-AVI-288, CVE-2016-9063, FEDORA-2017-18601ad5d2, FEDORA-2017-2c5635cd97, FEDORA-2017-a44f9aa38b, HT208144, openSUSE-SU-2017:2336-1, SSA:2017-266-02, SSA:2018-124-01, TNS-2018-08, VIGILANCE-VUL-23211.

Description de la vulnérabilité

Un attaquant peut provoquer un débordement d'entier via XML_Parse() de expat, afin de mener un déni de service, et éventuellement d'exécuter du code.
Bulletin Vigil@nce complet... (Essai gratuit)
Notre base de données contient d'autres bulletins. Vous pouvez utiliser un essai gratuit pour les consulter.

Consulter les informations sur iPhone :